NS7 : Les archives de restauration

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

UltraBackup NetStation 7 va modifier la manière dont les fichiers sauvegardés sont restitués au client. Jusqu’ici, plusieurs méthodes hétérogènes de récupération de fichiers étaient proposées :

  • Depuis l’agent client, via les interfaces de restauration  (complètement repensées dans cette version),
  • Depuis la console d’administration,
  • Depuis l’interface Web de restauration.

Désormais, celles-ci vont s’appuyer sur une seule et unique fonctionnalité : l’utilisation d’archives de restauration. Elles sont comparables à des fichiers ZIP créés par le serveur qui contiennent les documents à restaurer. Elles servent de conteneur pour les données à restaurer et sont extraites de manière transparente tant par la console d’administration que par les agents client.

Ce nouveau mode de fonctionnement nous a d’abord permis de factoriser le code dédié à la récupération des fichiers sauvegardés afin d’en optimiser une bonne fois pour toutes le fonctionnement. Ainsi, désormais la restauration de données depuis la console d’administration est nettement plus rapide qu’avec les versions précédentes, car UltraBackup exploite pleinement les capacités multicœur des processeurs.

Extraction d’une archive de restauration

Par ailleurs, cela nous a permis de faciliter la manière dont les utilisateurs pouvaient récupérer leurs fichiers dans l’interface cliente. Désormais, on coche directement les cases des éléments à restaurer dans le gestionnaire de sauvegardes, et de manière transparente le serveur crée une archive de restauration, ensuite téléchargée et extraite par l’agent client.

Nouvelle interface de restauration de l’agent client

Enfin, ces « archives » sont des fichiers qui contiennent les données à récupérer dans l’état où celles-ci sont stockées sur le serveur.  Les fichiers qu’elles contiennent restent donc illisibles tant qu’elles ne seront pas décodées par l’extracteur d’archives UltraBackup. Si les sauvegardes sont chiffrées, la confidentialité est garantie de bout en bout.

Voici donc une très bonne nouvelle pour renforcer votre conformité RGDP : avec UltraBackup NetStation 7, nous garantissons qu’aucune donnée n’est déchiffrée sur le serveur de sauvegarde. Le déchiffrement est toujours réalisé par l’utilisateur au moment d’extraire les données à partir de l’archive de restauration.

Changement notable par rapport aux versions précédentes : l’interface Web délivrera désormais des archives de restauration qui nécessiteront la présence d’UltraBackup sur le poste pour les extraire.

Archive de restauration dans l’explorateur Windows

En bonus, il sera donc possible avec cette version de proposer la « redescente » aux utilisateurs de leurs données sous forme d’une archive stockée sur une clé USB ou un disque dur – celles-ci resteront illisibles jusqu’à leur restauration sur le disque client.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.