NS4 : le pré-chargement des sauvegardes

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Lorsque UltraBackup NetStation est utilisé en contexte de télésauvegarde, le « coût » de la première sauvegarde peut être important, du fait du volume de données à transférer entre le client et le serveur et du débit relativement modeste d’une ligne ADSL classique. Pour faciliter la sauvegarde dans un tel contexte, UltraBackup NetStation 4 propose désormais un outil de pré-chargement de données (seed loading).

Pour ce faire, vous devez créer la sauvegarde sur le poste client (sans l’exécuter, bien sûr), puis copier – par exemple sur un disque dur amovible ou une clé USB – les données à sauvegarder. Côté serveur, il vous suffit d’utiliser la fonction « Pré-charger des données » dans la vue des sauvegardes :

Le logiciel va créer un compte utilisateur temporaire sur le serveur et installer le client de sauvegarde. Vous serez ensuite invité pour chaque élément de la sauvegarde à choisir une source locale à traiter, correspondant à l’élément stocké sur le disque amovible contenant les données d’origine du poste client :

L’assistant va ensuite exécuter la sauvegarde de données à partir des sources locales :

Une fois terminé, les données auront été injectées dans le serveur de sauvegarde comme si elles avaient été sauvegardées sur le poste d’origine. La prochaine exécution de la sauvegarde sur le poste client n’enverra que les fichiers modifiés depuis cette sauvegarde initiale, ce qui représente normalement un volume et un temps d’envoi tout à fait raisonnable.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.