Archives de catégorie : Développement

NS 3.5 : les clichés de volume retardés

UltraBackup gère depuis bien longtemps les fichiers ouverts grâce aux clichés de volume  supportés par NTFS et exposés depuis Windows XP SP1. Par défaut, toutes les sauvegardes utilisent les clichés de données, car cela permet de garantir la cohérence des données sauvegardées. En effet, lorsque la sauvegarde démarre, le cliché de données effectué  correspond à une vue « fixée » des dossiers et des fichiers à l’instant de sa création. Les fichiers déplacés et modifiés durant la sauvegarde ne sont pas « vus » par le logiciel, qui travaille effectivement sur un état fidèle des données à un instant t.

Un des inconvénients des clichés de volume réside dans les ressources systèmes requises au moment de la création. Bien que l’initialisation des clichés soit assez rapide sous les configurations les plus modernes, dans certaines conditions (disques anciens, espace disque faible, volume fragmenté, etc.) celle-ci s’avère un facteur majeur de ralentissement du poste durant quelques secondes en début de sauvegarde.

Pour éviter ceci, il est évidemment possible de désactiver la création de clichés de données. Mais de ce fait, si des fichiers sauvegardés sont ouverts, ils ne pourront être sauvegardés… Serait-il possible de trouver une solution permettant dans ce cas de n’utiliser les clichés de volumes que si des fichiers sont ouverts, pour ne pas à avoir à subir un ralentissement « pour rien » ?

Cela sera désormais possible avec la prochaine version de UltraBackup NetStation. Un mode de « clichés retardés » permettra de créer un cliché de volume dynamiquement, seulement si un fichier ouvert est rencontré durant la sauvegarde. Si bien sûr ce mode de fonctionnement ne garantit pas le même niveau de cohérence que la création d’un cliché systématique en début de sauvegarde, il permet néanmoins d’adresser le cas des fichiers ouverts en limitant les ressources utilisées sous des configurations matérielles anciennes.

NS 3.1 : la réplication des sauvegardes sur un serveur distant

Tout d’abord, toute l’équipe d’Astase se joint à moi pour vous souhaiter une très belle année 2011 !

Avec UltraBackup NetStation 3.1, il va être possible de répliquer les données stockées sur votre serveur de sauvegarde. C’est-à-dire que les données sauvegardées pourront être clonées sur un serveur de stockage classique. La fonctionnalité de réplication permet de bâtir une architecture de sauvegarde fiable et performante en proposant deux niveaux de sécurité :

  • Une sauvegarde centralisée interne rapide basée sur UltraBackup NetStation.
  • Une sauvegarde externalisée du serveur sur un site distant en utilisant le système de réplication.

Dans 99% des cas, la restauration d’un fichier sur un poste client sera très rapide par l’extraction du document depuis le serveur UltraBackup local. Si un sinistre majeur survient et que le serveur local est impacté (vol, inondation, incendie…) il sera possible de restaurer l’intégralité du serveur depuis le site de réplication pour redéployer le logiciel rapidement sur une nouvelle architecture de stockage et procéder aux restaurations nécessaires.

Techniquement, la réplication utilise une méthode de transmission « bloc » pour limiter le volume de données échangées. Elle prend tout son sens lorsque le mode de stockage sur disques virtuels est activé, car elle se réduit alors au transfert intelligent d’un seul gros fichier de données.

Deux modes de réplication seront disponibles : hors ligne, et en ligne. Alors que le mode hors ligne exige l’arrêt du serveur de sauvegarde, le mode en ligne prendra automatiquement en charge la création de clichés de données pour permettre la réplication transparente d’un serveur en fonctionnement.

Plus de détails prochainement !

Utilisation de plusieurs bases de données sous Symfony avec Doctrine

Vous travaillez avec symfony, votre projet fonctionne à merveille et vous avez pu apprécier la puissance de doctrine pour gérer votre base de données, mais, vous aimeriez pouvoir utiliser une deuxième base de données avec votre site pour une raison quelconque : voici comment faire. Continuer la lecture de Utilisation de plusieurs bases de données sous Symfony avec Doctrine