NS 3.5 : les clichés de volume retardés

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

UltraBackup gère depuis bien longtemps les fichiers ouverts grâce aux clichés de volume  supportés par NTFS et exposés depuis Windows XP SP1. Par défaut, toutes les sauvegardes utilisent les clichés de données, car cela permet de garantir la cohérence des données sauvegardées. En effet, lorsque la sauvegarde démarre, le cliché de données effectué  correspond à une vue « fixée » des dossiers et des fichiers à l’instant de sa création. Les fichiers déplacés et modifiés durant la sauvegarde ne sont pas « vus » par le logiciel, qui travaille effectivement sur un état fidèle des données à un instant t.

Un des inconvénients des clichés de volume réside dans les ressources systèmes requises au moment de la création. Bien que l’initialisation des clichés soit assez rapide sous les configurations les plus modernes, dans certaines conditions (disques anciens, espace disque faible, volume fragmenté, etc.) celle-ci s’avère un facteur majeur de ralentissement du poste durant quelques secondes en début de sauvegarde.

Pour éviter ceci, il est évidemment possible de désactiver la création de clichés de données. Mais de ce fait, si des fichiers sauvegardés sont ouverts, ils ne pourront être sauvegardés… Serait-il possible de trouver une solution permettant dans ce cas de n’utiliser les clichés de volumes que si des fichiers sont ouverts, pour ne pas à avoir à subir un ralentissement « pour rien » ?

Cela sera désormais possible avec la prochaine version de UltraBackup NetStation. Un mode de « clichés retardés » permettra de créer un cliché de volume dynamiquement, seulement si un fichier ouvert est rencontré durant la sauvegarde. Si bien sûr ce mode de fonctionnement ne garantit pas le même niveau de cohérence que la création d’un cliché systématique en début de sauvegarde, il permet néanmoins d’adresser le cas des fichiers ouverts en limitant les ressources utilisées sous des configurations matérielles anciennes.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.